Pédagogie

Le BBJJA a été la première académie en Europe à organiser des cours pour les enfants. Pas à pas nous avons développé notre propre pédagogie : Le Royaume des Animaux du Jiu-Jitsu Brésilien, où chaque position de combat, d'attaque ou de défensive porte le nom d'un animal.
Des centaines de jeux ont été developpés pour aider les enfants à apprendre à se battre et pour augmenter le sens du plaisir de ce nouveau sport qui fait partie des Arts Martiaux.

Les petits de maternelle se battent avec des objets, c'est ainsi qu'est née "la boite à lutte", un coffret rempli de matériel pour animer des jeux d'opposition.
Nous avons organisé, depuis 2002 - les premières compétitions de Jiu-Jitsu Brésilien pour les enfants.
Nous n'autorisons les soumissions qu'à partir de l'âge de 12 ans, ce qui n'est pas le cas au Brésil ou en Amérique.

Nous animons chaque année plusieurs formations de cadre pour des entraîneurs de Jiu-Jitsu et/ou des professeurs d'éducation physique.

Des Enfants "si embêtants" : comment arrivez-vous à leur donner cours ! ?

Réponses de Dieter Truyen aux questions posées par des étudiants en éducations physique de la Région Bruxelloise

Vision

En 1999, les cours de jjb ont commencé avec Abderrahim Bounouch et le soutien de Buurtsport Bruxelles. Dieter Truyen et Younes Hannoufi ont été les premiers a donner des cours jjb aux enfants en Belgique. En 2004 Younes Hannoufi, a repris l'entraînemment des + de 15 ans pendant que Khalid Houry, après un an de stage, devenait esponsable a part entier de l'entraînement des enfants. En 6 ans nous nous sommes dévelppés jusqu'à devenir la première véritable académie en Europe. Nous offrons aujourd'hui une formation pour tous les âges, de 3 à 77 ans. Si un enfant ou un jeune fait le choix de devenir membre du BBJJA, il doit avoir l'occasion de grandir et d'évoluer au sein du groupe. Dans notre Club, le bien-être de l'enfant est notre priorité.
Notre devise "D'abord les enfants", tisse le lien entre tous les membres. Le fonctionnement du club est organisé par une équipe administrative.Chaque entraîneur ou parent peut se porter candidat pour jouer un rôle actif au sein de l'administration du Club. Les membres de l'administration, la répartition des tâches et les décisions sont rendues publiques via le site web.

Le jiu-jitsu brésilien est un sport récent. Notre Club a donc pour défi de transmettre aux enfants et aux jeunes, notre expérience dans l'apprentissage de ce sport. Nous soutenons aussi toutes les initiatives qui renforcent la reconnaissance de ce nouveau sport. En collaboration avec la fédération actuelle, nous voulons mettre en place une formation pédagogique pour tout candidat souhaitant entraîner des enfants. Notre Club est aussi un pionner dans la démocratisation du JJB. Nous nous opposons aux droits d'inscription élevés pour les compétitions nationales ou internationales. Aussi, nous donnons nous-mêmes l'exemple en organisant des BJJ Spartakiades (Open BJJ Spartakiades et BJJ Kids et Juniors).

Au BBJJA, tout le monde est bienvenu ! Les membres se saluent en se serrant la main lors de l'arrivée au Club. Ce geste améliore l'ambiance, met les débutants à l'aise et donne au professeur l'occasion d'intégrer rapidement les nouveaux. Idem à la fin de la leçon. Notre devise, "d'abord l'amitié puis la compétition". Le contact personnel avec les parents leur permet de poser des questions auxquelles le professeur répond volontiers. Les enfants, les jeunes, leurs parents, les seniors.. ont la possibilité de s'entraîner. Nous nous occupons de la solidarité entre ces groupes d'âge et naturellement, de la solidarité entre les membres du club.

Les leçons données aux enfants ont pour but de développer leurs aptitudes psychomotrices, peu importent l eurs capacités motrices ou cognitives. Ainsi, les enfants handicapés doivent pouvoir se développer chez nous. Avec la collaboration des parents, les leçons débutent à l'âge de 3/4 ans. Nous recherchons un développement général et nous incitons aussi les parents et les enfants à faire d'autres sports. Pendant nos camps de sport, ils peuvent entrer en contact avec d'autres activités sportives.

Avec le temps, Un enfant peut avoir envie de pratiquer un autre sport. Nous assistons les parents dans la recherche du sport favori pour leur enfant, mais soutenons toujours une année scolaire à temps plein. Nos moniteurs et la direction du club sont toujours ouverts pour une conversation si à l'entraînement, l'enfant ne s'amuse plus ou est impliqué dans un éventuel conflit avec ses condisciples ou même avec les professeurs. Ensemble, nous recherchons une solution.

A Bruxelles, un jeune sur quatre est sans emploi. Les jeunes sont exclus et perdent toutes perspectives d'avenir. Le BBJJA veut offrir le sport comme point d'appui pour les jeunes afin de les fortifier et de les développer moralement. Le sport est un point d'appui pour les jeunes, mais une émancipation des jeunes des quartiers populaires ne sera possible que par la réduction drastique du chômage et une revalorisation de l'enseignement. Nous ne pouvons pas fonctionner en dehors de la réalité sociale et soutenons donc les initiatives qui poussent à l'émancipation des enfants et des jeunes, au sein ou à l'extérieur du Club.

Nous soutenons toute initiative qui veut donner une place plus importante au sport et au mouvement dans la société et plus particulièrement au sein de l'enseignement. Nous sommes partisans d'un enseignement intégral où, le sport, la musique ... ont aussi leur place. Pour cette raison, des leçons de JJB ont démarré dans les écoles sous le nom de "School Kids Grappling Network". Nous apportons de cette façon le sport chez les enfants, notamment avec l'annuel "Streetgrappling".

Personne n'est jamais trop vieux ou trop jeune pour être responsable au sein de notre Club. Les plus anciens ont la mission d'aider les nouveaux. "Les enfants pour les Enfants ! Cette attitude pousse à l'amitié et les enfants apprennent aussi par ce geste à être serviables les uns envers les autres. A partir de 10 ans, les enfants sont appelés à aider les tout petits. Les enfants peuvent aussi aider d'autres enfants ayant plus de difficultés. Ainsi, un enfant aveugle de 5 ans peut avoir pour parrain un autre enfant de 10-12 ans. Cherchons ensemble un parrain pour un enfant autiste.
Nous demandons aussi aux jeunes adultes du dévouement pour les enfants. Ils peuvent être entraîneur-assistant, arbitre pour les compétitions des enfants, accompagnateurs pendant les camps sportifs, organiser des excursions ... Nous prenons ensemble l'avenir des enfants entre nos mains !

Les enfants et les jeunes ont le droit de poser des questions et de prendre eux-mêmes des initiatives. Ils doivent pouvoir développer leur indépendance, leur serviabilité, leur mentalité, leur résistance morale et leurs capacités verbales. Nous donnons la parole aux enfants. Laissons-les inventer et expliquer un jeu. "Les Enfants pour les Enfants" signifie aussi que les enfants doivents avoir l'occasion d'aider d'autres enfants à l'autre bout du monde. Ainsi, des professeurs de notre Club ont apporté des dessins d'enfants, à d'autres enfants, en Irak, pour protester contre la guerre.

Les enfants peuvent participer aux compétitions à partir de 5 ans. La compétition n' est jamais une obligation et les leçons ne peuvent pas être axées uniquement autour des compétitions. "D'abord l'Amitié puis la compétition", c'est notre devise.Les enfants doivent être correctement encouragés. Nous demandons à nos membres de s'accorder sur ce slogan.

Le Brussels Brazilian Jiu-Jitsu Academy continue de grandir. Le Club soutient les initiatives de ses administrateurs, animateurs et jeunes pour démarrer de nouvelles activités JJB.

Le Brussel Brazilian Jiu-Jitsu est aussi actif dans différentes communes bruxelloises : Jette (Fire Gym), Koekelberg (Centre Sportif Victoria), Moleenbeek (Orient-Gym).